Comment sont fabriquées les poupées en silicone et TPE

Quand vous regardez la beauté et le réalisme des sexdolls, vous ne pouvez qu’être impressionné par la qualité de ces poupées de sexe grandeur nature. Il est loin le temps des poupées gonflables avec une pseudo bouche pulpeuse, toujours rouge, toujours ouverte et des perruques faites en ficelles.

Avec les nouvelles technologies, les poupées de silicone sont devenues presque des objets d’art. Mais comment sont fabriquées les poupées en silicone. C’est la question à laquelle nous allons essayer de répondre.

Etape par étape nous plongeons dans les coulisses d’une industrie un peu particulière. Cette industrie est liée au charme et à la sexualité et a pour un grand nombre de personnes, quelque chose d’un peu effrayant.

A lire : Quelles sont les différentes poupées sexuelles disponibles

Deux écoles pour fabriquer les poupées

Tout commence par le mélange d’une poudre et de quelques produits chimiques afin d’obtenir une sorte de pâte qui est ensuite versée dans un moule ayant la forme de la poupée. Il existe deux écoles pour la fabrication. D’un côté ceux qui font la poupée en une seule pièce. De l’autre, ceux qui font toutes les parties pour les assembler par la suite.

fabrication de poupées
La fabrication des poupées sexuelles, des méthodes encore artisanales

 

Pendant le temps de fabrication de la partie latex de la poupée, il faut fabriquer le squelette. En général, il est fait en PVC avec des joints en aciers ou en métal léger pour que ce soit plus résistant et flexible. C’est un élément essentiel dans la fabrication. Cela permet à votre poupée de garder la position assise, debout, à genou ou tout ce qui vous passe par la tête.

On verse donc tout le liquide pour remplir le moule puis on laisse refroidir. Ensuite, on peut retirer le corps pour le nettoyer. En général, tout est fait à la main. Parfois il peu y avoir aussi un traitement à haute température pour rendre la texture plus lisse et brillante. Chaque centimètre de la poupée est vérifié pour être certain qu’il n’y a pas de malformation, de zone rugueuse ou autre. Un bon lavage intervient par la suite.

Toutes les parties du corps de la poupée sont ajoutées à la fin

Dans le cas d’un poupée intégrale, il manque tous les détails qui lui donneront son réalisme. Les mains, les pieds, les tétons, les ongles et les parties génitales ainsi que la bouche sont toujours amovibles pour faciliter le nettoyages.

Les parties génitales sont faites à part pour répondre aux demandes des clients. D’après plusieurs fabricants, l’intérieur de ces orifice est nervuré pour procurer des sensations plus agréables. Par ailleurs, il est toujours différent d’une poupée à une autre.

Les seins sont également faits à part. En général, ils sont en silicone pour être plus doux et plus fermes et adaptés, là encore, à la demande du client. Suivant qu’il préfère les petits seins ou les grosses poitrines.

La poupée sexuelle commence à prendre forme, il faut ajouter des poils pubiens quand cela est demandé, même si la plupart du temps, les lovedolls sont rasées.

A lire : Poupée en silicone ou poupée en TPE, quelle matière choisir ?

Des personnalisations pour tous les fantasmes

Il manque la tête, elle aussi moulée à part. C’est sans doute la partie la plus compliquée à faire. A savoir que la plupart des visages sont faites avec trois grand trous pour les yeux et la bouche.

Une maquilleuse va ensuite finaliser l’apparence de ce visage modulaire. Elle pourra ajouter des sourcils, des cils, de l’eye-liner, un peu de rouge à lèvres et du fard à joues.

A savoir que les fabricants sont prêts à tout pour satisfaire les demandes des clients. Des tatouages, des taches de rousseurs ou tout autre élément sont toujours proposer. Toujours dans le but de rendre la poupée sexuelle encore plus excitante pour son acquéreur.

Il ne reste plus qu’à mettre la belle poupée d’amour dans une boite bien capitonnée et protégée pour qu’elle prennent la direction de son nouveau domicile.

Avec ce simple survol de la fabrication des poupées sexuelles, vous comprenez sans doute mieux pourquoi elles sont chères. C’est principalement parce que chaque pièce est unique, faite à la main et non en série avec des machines. On considère qu’il y a pas loin de 80 étapes pour produire une poupée sexuelle de qualité et des centaines d’heures de travail.

Mais au delà du prix, c’est aussi la garantie que votre nouvelle compagne sexuelle sera unique au monde.

  1. […] A lire : Comment sont fabriquées les poupées sexuelles […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *